Quand booster son offre d’emploi?

calendar icon
11/5/2022
clock icon
2 min
Muzzo

Testeur de yacht, gardien d’île paradisiaque ou ambassadeur du bonheur… Toutes les entreprises n’ont pas le privilège d’offrir un job de rêve et de recevoir des montagnes de CV. À l’inverse, il n’est pas nécessaire de proposer le pire poste du monde pour n’en recevoir aucun ! Panorama des situations dans lesquelles vous devrez booster vos offres d’emploi.

Avez-vous besoin de booster vos offres d’emploi ? 

Vous recrutez dans un secteur en tension 🤯

Certains secteurs d’activité souffrent d’une pénurie de main d’œuvre. Les employeurs doivent donc booster leurs offres d’emploi pour attirer les candidats. 

L’hôtellerie-restauration, le bâtiment et les travaux publics (BTP), les services à la personne et la santé connaissent un déficit de personnel. Pour rencontrer de potentiels salariés, les entreprises doivent faire preuve de persévérance et de créativité : organisation de job-dating en lien avec Pôle Emploi, participation à des salons de l’emploi, fidélisation grâce à l’alternance et aux stages, formation interne… Toutes les méthodes sont bonnes pour trouver la perle rare !

Pour certains métiers, la mission devient presque impossible : vous avez eu toutes les peines du monde à embaucher une infirmière ou un maçon ? Estimez-vous chanceux ! Les aides-soignants, les charpentiers ou les géomètres sont encore plus recherchés. 

Vous êtes à la recherche d’un profil rare 💎

Les services des ressources humaines ont du mal à pourvoir les postes nécessitant des qualifications et des compétences très spécifiques. C’est le cas notamment dans les métiers de la tech où les analystes programmateurs et les experts de la blockchain font partie des profils les plus compliqués à dénicher.

Pour ces recrutements, la difficulté est double. Non seulement il existe peu de personnes ayant à la fois les diplômes et les soft skills requis mais en plus, la demande des entreprises est supérieure au nombre de talents existants. 

Pour attirer ces experts, le mieux est de faire appel à un recruteur spécialisé ou à un chasseur de tête. Grâce à son réseau, ses méthodes et sa pugnacité, il saura vous apporter le candidat idéal, quitte à aller le chercher chez vos concurrents. 

L’offre d’emploi est dans une région peu attractive 😑

Malgré l’essor du télétravail, le lieu où se trouve le poste a son importance. Sans surprise, les DRH de Paris, du Sud et les grandes métropoles régionales (Lyon, Nantes, Bordeaux…) ont peu de mal à faire passer des entretiens. À l’inverse, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté et le Centre-Val de Loire ne déplacent pas les foules. 

Autre situation qui peut freiner votre recrutement : vous vous situez dans une région appréciée mais vos locaux sont isolés et mal desservis. Les candidats ne disposant pas d’un véhicule ou ceux qui ne souhaitent pas faire de longs trajets préfèreront postuler ailleurs. 

Avant d’envisager de déménager votre boîte, essayez de booster votre offre d’emploi en procurant des avantages à vos futurs salariés : jours de télétravail, prime de déplacement et pourquoi pas une navette, entre la gare et les bureaux ? 

Votre entreprise manque de visibilité 👀

La notoriété de l’entreprise est un élément à ne pas négliger quand on cherche à recruter. LVMH et l’Oréal attirent chaque année des milliers de postulants grâce à leur image de marque. Idem pour Décathlon, Michelin ou Orange qui caracolent en tête des classements des sociétés où il fait bon travailler

Pour gagner en visibilité sans être une multinationale, des solutions existent. Commencez par travailler votre présence sur les réseaux sociaux. LinkedIn, Facebook, Instagram ou même YouTube, à vous de choisir celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise.

Améliorer votre marque employeur, c’est aussi apporter un soin particulier aux candidatures que vous recevez. Informez les personnes de l’avancée du processus de recrutement et n’oubliez pas de leur répondre, même s’il s’agit d’un refus. Elles vous en seront reconnaissantes et inciteront leur entourage en recherche d’emploi à répondre à vos annonces.  

Muzzo
11/4/2022
Poursuivre la lecture

Inscrivez-vous à la newsletter

Merci ! Nous avons bien reçu votre demande.
Oups! Une erreur s'est produite